La mère

Elle attend entre les bruits,
Entre le jour et la nuit,
Entre deux gouttes de pluie
Que vienne un souffle de vie.

Si la souffrance pouvait
Se transformer en amour,
Son visage sourirait
Le fardeau était bien lourd.

Enfanter dans la douleur;
Une vie vient de mourir.
Pour une mère un malheur
Et un triste souvenir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*