La suite

J’accentue
Ton regard
Si pointu
Si bavard.

Et dessine
Sur tes bises
Assassines,
Mon emprise.

Je griffonne
Sur ton cœur
Qui rayonne
Mon bonheur.

Et la suite,
Je provoque.
Méconduite,
Réciproque.

One thought on “La suite

  1. etant un homme qui n’a connu de l’Amour que des rumeures plus que multiples des son existance, je me trouve enfin en train de lire une description aussi vague, variée et allant dans tous les sens dans ses mots, que claire dans l’esprit de l’ecrivain, et definitive dans son ame.La Bete apres avoir attaqué R!t@ n’a laisser ni temps ni lieux ni existance,ni perception, ni meme essence inachevés ni inchangés.Une elevation aussi vertigineuse que presque impossible separe sibutement et violament cet ame de ce corps tellement meprisable que mortel avec toute sa suite, que je commence a me demander: si le paradis existe, ceci, est-ce vraiment un avant gout?Le temps qui est LA plus grande peure de l’homme semble etre defiée la premiere, sans plus de commentaires qui ne pourraient etre au mieux que de la misere face a cette force.Le lieux qui ete le monde dans lequel elle vivait semble n’etre qu’une adresse montée de quelque nombres avant d’etre tout a coup le theatre immense de tous les bonheurs du monde …Toute l’existance dont le monde n’est qu’une virgule pourrait s’aneantir ,mais d’avoir cette autre existance qui est l’etre aimé est suffisant pour pouvoir voir avec une claretée surhumaine sa propre essence et pour avoir le gout de la vie tellement enrichi qu’on aurait meme la force de se creer un monde ou cet etre pourrait subsister sans danger pour pouvoir encore l’aimer et se sentir a son tour dans l’Immense securitée de se sentir aimé.La plus grande peure devient alors de sentir cette securitée faner un jour, et la plus grande angoisse de se sentir incapable pour une raison ou une autre, ou interdit de pouvoir revenir a ce monde la, ou meme d’y arriver si on en est pas encore la.Ces quelques mots qui portent une valeur de loin superieure a la leur deviennent alors le sténopé par lequel une lueure d’espoir entre dans ma vie, m’eclairsissant l’interieur un tout petit peu, juste de quoi voir ou peut etre croir savoir un peu comment ne pas louper cette force si un jour elle aura pitié de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*