Ode à une certaine…

Poème de Marwan

A celle qui pénétra dans ma vie
Une balle de revolver au coup de minuit.
A celle qui dans mon cœur élu foyer
Cette antre si vaste au lit si douillet.

A celle qui éplucha mes plus solides carapaces
Comme un fruit exotique, délicieux et vivace.
A celle pour qui mon vaillant et invaincu bouclier
Ne fait pas plus d’effet qu’une muraille de papier.

A celle qui est devenue mon centre de gravité
Ma boussole, ma raison d’être, de vivre, ma fierté.
A celle qui un jour deviendra l’Isis et l’ Athéna,
Pour une descendance qui sera à la fois, elle et moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*