Théâtre: L’Illusion Conjugale

Une comédie dans l’air du temps, à la fois grave et légère, aux répliques piquantes et aux altercations truculentes. Un suspens, une réflexion sur la conjugalité, ses aléas et ses corollaires.

L’Illusion Conjugale, ou comment sauver un couple, un amour, une promesse trahie.

Maxime, un mâle dominateur et persuadé de son bon droit, pour lequel la gent féminine n’est globalement qu’un « divertissement », avec droit de tirage illimité.

Jeanne, une femme intelligente, courageuse et surtout éperdument amoureuse de son époux.

L’Illusion Conjugale, ou comment le discours féminin l’emporte quand il est destiné à reconquérir le cœur de l’homme.

L’intégralité des recettes de L’Illusion conjugale, après déduction des frais de production du spectacle, sera reversée aux associations suivantes :

Société Française de Bienfaisance de Beyrouth (SFB)
Créée en 1952, la SFB existe dans plusieurs pays à travers le monde. C’est une organisation non gouvernementale, laïque, non confessionnelle et apolitique. la SFB de Beyrouth a principalement pour but de venir en aide aux Français en difficulté sociale résidant au Liban, soit par des secours en argent ou en nature, soit en leur fournissant les soins médicaux et les remèdes en cas de maladie, soit en contribuant à leur rapatriement.

Association du Foyer de l’Enfant Libanais (AFEL)
Fondée en 1976, déclarée d’utilité publique par l’Etat libanais en 1987, c’est une organisation non gouvernementale, laïque, non confessionnelle et apolitique. Elle s’occupe d’enfants à problèmes sociaux ainsi que de leurs parents. Depuis sa fondation, l’AFEL a pris en charge 5000 enfants et leurs familles ; elle est devenue un interlocuteur majeur et une référence sur le plan national pour les problèmes de l’enfance maltraitée.

Institut de Rééducation Audio-Phonétique (IRAP)
L’IRAP, a été fondé en 1960. En 1975, il est reconnu par le Ministère de l’Intérieur comme une association à but non lucratif, spécialisée dans la prise en charge éducative, visant la réhabilitation des enfants et des jeunes sourds. Il a pour mission : L’éducation, le développement, la réhabilitation et l’épanouissement des enfants et jeunes sourds, dans un esprit de famille.

Association Langages et Expressions (L&E)
Fondée en 2005 et reconnue par l’Etat libanais en 2011, cette association à but non lucratif promeut la francophonie et tisse des liens artistiques entre le Liban et la France. Elle a notamment créé un cours de théâtre francophone à Beyrouth accueillant 75 élèves, qui se produisent régulièrement dans des manifestations publiques et des théâtres au Liban. Elle a aussi créé une troupe professionnelle d’enfants comédiens libanais. Elle produit des spectacles vivants, vient d’éditer le premier ouvrage d’une collection d’adaptations théâtrales et participe à la production d’un film libano-français qui sortira fin 2015.

En résumé, venez nombreux vous faire plaisir! Le fait que cela soit pour une bonne cause ne le rendra que double! Personellement, j’ai hâte!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*